POURSUIVRE LES RÉFORMES ENGAGÉES POUR ATTEINDRE L’OBJECTIF D’AGOA

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pour que les pays éligibles profitent des opportunités offertes par la nouvelle loi AGOA, les 39 Etats africains devaient se conformer aux exigences qu’imposent la loi sur la croissance et les opportunités des affaires.

Les modifications significatives intervenues dans la nouvelle loi AGOA doivent être perçues comme un signe d’encouragement à la poursuite des réformes engagées dans différents pays africains. Il est donc nécessaire d’intensifier les relations avec le partenaire américain. Le Gabon et les autres Etats de la sous région Afrique centrale oeuvrent pour l’implantation d’un cadre sous régional pour abriter un centre de compétitivité. L’urgence de l’implantation de ce cadre technique et opérationnel est justifiée par l’ambition partagée, souligne le ministre du Commerce du Gabon, est ‘’ d’œuvrer pour une généralisation, dans les conditions équitables, du plus grand profit de l’AGOA.

A cet effet, les Etats Africains, en collaboration avec l’Union Africaine doivent définir une nouvelle vision qui cadre avec les objectifs de l’AGOA. Pour y parvenir, le partenaire américain, les organismes régionaux et sous régionaux doivent aussi être associés. Le renouvèlement de l’AGOA pour une durée de 10 ans interpelle donc les gouvernements africains, les secteurs privés, la société civile et le programme africain des femmes entrepreneurs, sur l’urgence de la mise en place des stratégies plus opérantes permettant de tirer au maximum profit de cet instrument.

Pour rappel, les importations globales des Etats Unis d’Amérique en provenance de l’Afrique en 2014, se sont élevées à 2314 milliards de dollar US. Celles des pays de l’AGOA se sont chiffrées à 25,6 milliards de dollar US, ce qui représente 1% du total des importations américaines.

Pour sa part, Michael Froman, en sa qualité de représentant des Etat Unis au commerce, est revenu sur les bonnes relations qu’entretiennent les Etas Unis et les pays éligibles à l’AGOA. La récente tournée africaine du Président des Etas Unis, Barack Obama, illustre la parfaite union qu’entretiennent le continent et les Etats Unis ‘’ l’Afrique est un continent qui bouge’’ a déclaré le diplomate. Pour cela, il invite l’ensemble des composantes à réaliser le potentiel de l’AGOA ‘’ nos partenaires africains devrons tirer profit des potentialités de l’AGOA’’ a-t-il rappelé.

Prolongé pour un nouveau bail de 10 ans à partir de septembre prochain, l’orateur estime qu’il faut maintenant réfléchir à cette relation en long terme car pour lui, ‘’ il faut entamer un dialogue sur les opportunités et les défis qui vont pousser l’économie mondiale’’, l’Afrique, poursuit l’orateur est en train d’élargir ses relations commerciales. Avec son essor, le monde, estime Michael Froman, ne va pas rester les bras croisés, les Etas Unis sont déjà en train de conclure les accords.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *